Présidente d’honneur

Naomi Fontaine, professeure et romancière

Naomi Fontaine, auteure, est une jeune innue originaire de la communauté d’Uashat, près de Sept-Îles. Elle a étudié en enseignement du français au secondaire à l’Université Laval de Québec. Kuessipan, son premier roman, a reçu un bel accueil de la part du public et des médias. Ce livre a été finaliste au Prix des cinq continents et adapté au cinéma par Max Films. Manikanetish est son deuxième roman. Manikanetish signifie Petite Marguerite. Le livre rend hommage à cette éducatrice fondatrice de l’école où se déroule le roman. La revue Le libraire l’a nommée Révélation de l’année et elle a fait partie des Femmes de l’année du magazine Elle Québec en 2011. Elle tient également un blogue, Innushkuess.

Source : http://memoiredencrier.com

Porte-parole

Cedric Landry, comédien, auteur et conteur

Cédric Landry, originaire des Iles de La Madeleine, est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre dont Recherchés, Pierre-Luc à Isaac à Jos (en nomination au prix Michel-Tremblay pour le meilleur texte dramatique en 2009), Raphaël à Ti-Jean et Ti-Marc (le grand) présentés au théâtre du Bic. Parallèlement, Cédric œuvre en cinéma et télévision. Il a entre autres réalisé la série Capitaines des hauts- fonds, diffusée à Explora, Ici Radio-Canada et TV5 Monde. Son premier spectacle de conte solo « Sur la piste à Avila » a été présenté au Vieux Treuil pour 20 représentations à l’été 2016 et au Théâtre du Bic au printemps 2017. Il est le récipiendaire du Prix Contact Ontario lors de la Rencontre d’automne 2017 du Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ). Il sillone présentement le Québec avec ses contes humoristiques et philosophiques inspirés de ses îles natales.

Source : http://www.summumcom.qc.ca/

Joséphine Bacon, poète innue

Joséphine Bacon est une poète innue originaire de Pessamit, née en 1947. Réalisatrice et parolière, elle est considérée comme une auteure phare du Québec. Elle a travaillé comme traductrice-interprète auprès des aînés, ceux et celles qui détiennent le savoir traditionnel et, avec sagesse, elle a appris à écouter leur parole. Joséphine Bacon dit souvent d’elle-même qu’elle n’est pas poète, mais que dans son cœur nomade et généreux, elle parle un langage rempli de poésie où résonne l’écho des anciens qui ont jalonné sa vie. Parolière et auteure des textes d’enchaînement du spectacle de Chloé Sainte-Marie Nitshisseniten e tshissenitamin, Joséphine Bacon a été invitée en Colombie, en France, en Russie (Moscou), en Arménie et en Haïti. Elle a reçu de nombreuses distinctions, participe régulièrement à des spectacles de poésie et collabore à des revues québécoises, européennes, tahitiennes, etc.

Joséphine Bacon enseigne l’innu-aimum depuis plus de 40 ans et donne de nombreux ateliers d’écriture et conférences dans les universités, les cégeps et dans plusieurs communautés autochtones comme Pessamit, Escoumins, Pointe-Bleue, Natashquan, Obedjiwan, Sept-îles et Odanak. Parallèlement, elle travaille à diverses traductions de l’innu-aimun vers le français. Du côté du cinéma, Joséphine Bacon participe comme traductrice et voix off à des documentaires et courts métrages, dont ceux du cinéaste Arthur Lamothe.

Source : http://memoiredencrier.com

Rodney Saint-Éloi

Poète, écrivain, essayiste, éditeur, né à Cavaillon (Haïti), il est l’auteur d’une quinzaine de livres de poésie, dont Je suis la fille du baobab brûlé (2015, finaliste au prix des Libraires, finaliste au Prix du Gouverneur général), Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, finaliste au Prix du Gouverneur général). Il dirige plusieurs anthologies. Il a publié Haïti Kenbe la! en 2010 chez Michel Lafon (préface de Yasmina Khadra). Pour la scène, il a réalisé plusieurs spectacles dont Les Bruits du monde, les Cabarets Roumain, Senghor, Césaire, Frankétienne. Il est l’auteur de l’essai Passion Haïti (Septentrion, 2016). Lui a été décerné le prestigieux prix Charles-Biddle en 2012. Il a été reçu en 2015 à l’Académie des lettres du Québec. Il dirige la maison d’édition Mémoire d’encrier qu’il a fondée en 2003 à Montréal.

Source : http://memoiredencrier.com

Kathia Rock, chanteuse autochtone

Enfant, Kathia Rock baigne dans l’effervescence créatrice de sa communauté d’origine : les Innus de la Côte-Nord, véritable nid d’artistes, musiciens et chanteurs infatigables. À 14 ans, elle est initiée à la composition par Claude McKenzie du groupe Kashtin.Son talent de chanteuse lui permet de collaborer avec de grandes interprètes de la chanson québécoise comme Jorane, Marie-Claire Séguin, Terez Moncalm, Bïa, Catherine Durand et Judy Richards.

En exil à Montréal, elle découvre le théâtre, la danse, l’interprétation scénique, et les différentes techniques vocales et travaille pour la première fois avec Yves Sioui Durand. Elle retourne s’installer dix ans plus tard dans la communauté de 2500 personnes qui l’a vu naître, Malioténam. Son rôle de Gertrude dans Nana Mesnak – Les adieux de la tortue – mettra en lumière son talent de comédienne en plus de lui permettre d’accéder pour la première fois à un rôle principal au grand écran québécois.L’univers musical de cette innue de Maliotenam est théâtral et teinté de poésie. Elle s’inspire tant de l’urbaniste que de la vie en communauté. Sa voix chaude accompagne des mélodies qui puisent leurs sources dans le répertoire ancestral de son peuple et la musique contemporaine. Kathia Rock a participé à bon nombre de festival en Europe, en Inde et au Canada et fut, entre autre, 2 fois finaliste au festival en chanson de Petite Vallée en 2007 et 2009.

Source : http://kathiarock.com

Alexis Roy, fondateur du festival, clown thérapeutique et conteur professionnel

Alexis fait du conte depuis plus de 17 ans. Il a parcouru les territoires de la francophonie en racontant des histoires inspirées du répertoire traditionnel. C’est avec la complicité de l’auteure Johanne Alice Côté qu’il livre ses contes à rire. Sans hésiter sur le bonheur de transmettre au public sa joie et son énergie Alexis vous amène dans un voyage imaginaire. Feu follet, loup-garou, revenant, Quêteux et grigouze vous feront une place dans leur cabane à chimère.

Source : http://conte.quebec/individu/alexis-roy

Joan Grégoire, conteuse et artiste

Joan Grégoire est née à Sept-Îles d’un père québécois et d’une mère anglophone de la Nation Inuit. Elle porte en elle l’histoire des Inuits de la Côte-Nord du Québec, ou plus précisément de la Basse-Côte-Nord, les derniers descendants du peuple de Thulé. Elle utilise l’histoire de sa famille et du territoire ancestral pour produire ses différentes formes d’art. La question d’identité culturelle est importante pour elle et la perte de culture chez la plupart des peuples l’ont éveillée à la conservation de sa propre identité culturelle. Devenir conteuse Inuit lui a donné le sentiment de devoir partager ses contes et légendes. Dans son répertoire, des contes qui ont bercé son enfance, d’autres qu’elle a appris avec le temps et des légendes qu’elle a construites au fil des années. Par la parole, elle souhaite créer des images dans la tête des gens. Elle veut, par les contes, aider les gens à connaître et conserver l’histoire et la culture qui définissent notre passé et notre présent, forgeant ainsi notre futur, suivant en cela les chemins tracés par nos ancêtres. Depuis son enfance, Joan est attirée par toutes les formes d’art. Artiste éclectique, elle mène depuis près de quinze ans des recherches historiques approfondies afin de découvrir puis de faire connaître l’histoire et la tradition orale des Inuits de la Côte-Nord, qui lui ont été transmises mais qu’elle a aussi apprises par elle-même. Ses recherches inspirent ses vitraux, ses peintures et surtout, depuis 2008, alimentent ses spectacles de contes et légendes. Joan s’est fait connaître en contant dans des festivals, des événements de différentes envergures comme les célébrations du 400e anniversaire de Québec en 2008. Elle offre aussi des ateliers pour des élèves d’âge scolaire.

Source : http://www.joangregoireartiste.com

Abdoulaye Sané, artiste pluridisciplinaire

Multi-instrumentiste, peintre, poète, conteur, originaire de la région de la Casamance au Sénégal, Abdou, comme le surnomment ses amis, vit maintenant à Quimper en Bretagne. Il était de passage à Sept-Îles en février 2018 dans le cadre de la deuxième édition du festival Sept-Îles en mots. Un événement voué à l’expression du conte, de la musique et de la poésie. A l’image de la démarche d’Abdoulaye, qui laisse parler son didgeridoo en s’inspirant des histoires racontées sous l’arbre à palabres ou des enseignements reçus de son grand-père sur le monde qui nous entoure.

« Moi j’ai grandi dans un endroit où il y avait un melting-pot. Il y avait des Mandingues, des Peuls, des Wolofs et des Diolas. Quand tu comprends leurs langues tu te rends compte que le même conte existe dans ta langue parce que le conte est en fait le reflet d’une société. Il sert beaucoup plus à éduquer les gens à travers les mots. Il permet de réfléchir face à la société. »

Source : http://ktpudj.com/

Frédéric Dufour, guitariste

Frédéric Dufour est guitariste, concepteur sonore et compositeur. Il est reconnu pour la qualité de ses accompagnements musicaux et pour ses « riches textures sonores». On lui doit notamment les trames musicales des spectacles Sombre printemps (2017), Unheimlich (2016), Croisades (2015) et Devenir Frankenstein (2015). Il a également participé aux projets Tout à coup la poésie (2017) et L’Armoire aux rêves (2016) à titre de concepteur sonore et de compositeur pour une série de courts-métrages poétiques. Parmi ceux-ci, notons Éphémérides qui s’est mérité un prix au Festival de poésie de Montréal en 2016. Frédéric a aussi été guitariste-accompagnateur pour de nombreuses soirées de poésie, dont La nuit de la poésie en 2014 et 2015, de même que pour le spectacle Wendakebec (2015-2017) et Ensemble, nous sommes Québec présenté au Capitole de Québec (2017)

Source : https://fredericdufour.com

Claude Hamel, conteuse et réalisatrice

Native de l’Abitibi, initiée à l’art du conte urbain au sein du collectif Wondeur Brass, Claude ajoute les contes traditionnels à sa pratique au sein des Productions Coeur.com dirigées par Guy Corneau. Elle participe à l’élaboration de grands séminaires présentés en France, en Belgique, en Égypte et au Québec de 1998 à 2008. Claude écrit, explore et présente depuis lors des contes traditionnels bretons, antillais et québécois, ainsi que des récits de vie issus de son expérience personnelle qui l’a mené de plateaux de tournage en lieux mythiques aux quatre coins du monde. Preneuse de son en cinéma documentaire, formée par l’O.N.F. en 1985, globettrotteuse, elle a tourné sur tous les continents pour des documentaires et des émissions de télé. (National Geographic Channel, BBC-Channel 4, Discovery USA et UK, Radio Canada etc.) Claude réalise et produit des courts métrages depuis 2012 et a tourné en 2017 un film documentaire de 62 minutes pour lequel elle a reçu le soutien de L’ACIC, l’Aide au Cinéma Indépendant de l’O.N.F., pour le on-line et une subvention de PRIM Production Réalisation Indépendante de Montréal pour le mix sonore.

Source : http://aaaestrie.ca/fiche-auteur/claude-hamel/

David Hart, chanteur innu

Né le 14 mars 1977, David Hart est un chanteur innu de Sheshatshiu, au Labrador. Il a grandi avec ses grands-parents et il a passé une grande partie de son enfance à chasser et à pêcher avec son grand-père. Il vit maintenant à Québec depuis 2 ans, où il se consacre entièrement à sa musique.

Il a été influencé par de nombreux artistes country et groupes musicaux innus, tels que Kashtin, Meshikamau, John Fogerty et notamment CCR, dont il reprend plusieurs “hits” sur son album. Après avoir remplacé quelques musiciens à l’adolescence, il a commencé à composer ses propres chansons. Depuis, il a visité de nombreuses communautés innues et inuites pour y offrir des prestations. Il a finalement enregistré son premier album éponyme en 2012. Dans les styles rock, folk et country, l’album comporte une moitié de compositions en langue innue et une autre moitié de covers de l’artiste CCR.

Il est l’un des associés de ʺInnu Big Land Geomaticsʺ, une entreprise de consultation qui utilise des services et de l’équipement technologique (3D) dans le milieu de la construction et des mines.

Source : http://aboriginalpeopleschoice.com/artists/david-hart

Sylvenn Conan, artiste peintre et conteuse

Sylvenn Conan est au départ artiste peintre, elle utilise les couleurs pour partager son univers. Les contes sont arrivés dans sa vie depuis maintenant 7 ans. Un cycle se termine, un autre commence. Raconter c’est comme peindre, c’est inviter à voir des images, découvrir un univers, c’est transmettre des sensations. Elle prend en stop des contes traditionnels qui donnent confiance en la vie pour les amener un peu plus loin… et en particulier là ou ils n’ont pas l’habitude d’être : foyer de vie, hôpitaux, maisons de quartier. Inspirée par les travaux de Suzy Platiel elle est aussi animée par le désir d’inviter enfants et adultes à raconter.

Source : https://lamaisonduconte.com/laborantin/sylvenn-conan/

Yoan Garneau, chanteur country

Yoan Garneau est un auteur-compositeur-interprète né le 10 mai 1995 à Ferme-Neuve, Quebec, Canada. Il est le grand gagnant de la deuxième saison de La Voix, diffusée au Réseau TVA. Son premier album, Yoan, a été lancé le 23 mars 2015 et s’est vendu à 33 926 exemplaires à sa première semaine, ce qui représente l’un des meilleurs départs pour un artiste québécois depuis 2012.

Le spectacle de Yoan Garneau, c’est un spectacle intime aux tons country-folk que nous propose Yoan pour sa deuxième tournée. L’auteur-compositeur-interprète sera en solo pour interpréter les chansons de son nouvel album francophone Depuis longtemps, ainsi que plusieurs classiques du rock’n’roll et country américain tels des succès de Johnny Cash, Waylon Jennings, Leon Russels Elvis Presley. Yoan dévoile aussi davantage son côté blues et rock avec un son très inspiré par Michel Pagliaro.

Source : Wikipedia.org

Publicités